Tourisme à Chypre

VILLES

» Nicosia
» Larnaca
» Ayia Napa
» Limassol
» Paphos
» Kourion
» Troodos
» Famagouste
» Salamine
» Kérynia

Partenaires

Tourisme Chypre
Voyage Inde
 

Chypre sait offrir à qui le souhaite une détente parfaite. La nature joue ici pleinement son rôle; les Chypriotes aussi. Les hôtels sont bons, les prix avantageux, le service empressé. La carte des restaurants a de quoi satisfaire tous les goûts ; les vins et les bières sont d'excellente qualité; les jus de fruits frais et l'eau minérale locale y sont délicieux. Les possibilités d'excursions organisées avec guides parlant français aux sites archéologiques et autres points d'intérêt de l'île sont nombreuses. Celui qui louera une voiture trouvera de bonnes routes.Carte de chypre

Nom Kypriaki Dimokratia (grec), Kibris Cumhuriyeti (turc), république de Chypre.

Date de fondationLe 16-8-1960. Jusque-là Chypre était colonie britannique [le 15-11-1983, proclamation de la « République turque de Chypre du Nord », non reconnue par les nations].

Territoire Avec 9 251 km2, Chypre est la troisième Île de la Méditerranée. [Depuis 1974-75, 35 % de ce territoire est turc chypriote]. Akrotiri et Dhekelia (256 km2) sont deux bases militaires de la couronne britannique.

Regime République présidentielle reposant sur une démocratie parlementaire. Le Parlement est actuellement constitué de 56 députés élus pour 4 ans.

Capitale Nicosie 150 000 habitants [Nicosie septentrionale : 45000 hab.]

Adhésions A l'ONU, au Commonwealth, à la Communauté économique européenne, à l'OCDE, au Conseil de l'Europe.

Population 680000 hab. dont 76,5 % (520000) de Chypriotes grecs [23,5 % (160000) Chypriotes turcs au nord].

Refugies Environ 145000 Chypriotes grecs réfugiés au sud [env. 60000 Chypriotes turcs réfugiés au nord].

Religion Majorité de Chrétiens grecs-orthodoxes, Musulmans dans la partie turque de Chypre.

Langues Grec, turc, nombreux bilingues anglais.

Rares sont les pays de vacances où l'on peut satisfaire ses curiosités et se détendre véritablement. Chypre, l'île d'Aphrodite, est pourtant de ceux-là; elle offre à petite échelle de façon charmante, toute la diversité voulue. En quelques heures d'avion, on Tourisme chyprea laissé derrière soi la vie quotidienne et, bien vite on a compris comment, née de l'écume, la déesse de l'amour, de la beauté et du printemps a pu poser le pied ici, au sortir de la Méditerranée, aussi limpide aujourd'hui qu'elle était alors. L'île qui semble née du caprice d'un Olympien, se prête au délassement et aux sports nautiques, offre au visiteur curieux d'histoire ses sites antiques et médiévaux. Le plus hédoniste des voyageurs modernes trouvera les h6tels luxueux à souhait et une gastronomie savoureuse.

Le soleil, presque toujours de la partie, déverse sa chaude lumière sur les oliveraies, les orangeraies, les vignes, les villages de rêve (dans des paysages de collines), les monastères cachés dans la montagne et les ravissantes petites plages du littoral.

Opter pour des vacances à Chypre, c'est prendre le parti de vivre comme des dieux: bronzer, nager, faire de la voile ou de la plongée, aller pêcher dans le balancement de la houle, partie en randonnée vers les sommets du mont Troodos, s'asseoir au café du village pour goûter « la vie simple et tranquille ».

La magie des civilisations anciennes est au rendez-vous. Du site néolithique de Khirokitia aux fresques byzantines d'Asinou.

La promenade du front de mer, à Larnaka offrira - comme son homologue niçoise - un bain de foule. Ce sont là des expériences que l'on peut faire dans la même journée. En hiver, une promenade sur les pentes enneigées du mont Olympe suivie, un peu plus tard dans la journée, d'un plongeon en Méditerranée: la température de l'eau (20°C) le permet.

Chypre est une île séduisante en toutes saisons.

plage chypreLes plages de sable ne sont pas limitées aux stations balnéaires; le littoral est partout accessible et invite il la baignade. Mais il ne faut pas s'attendre il trouver que du sable.

Les plages de galets (gros ou petits) sont nombreuses, aussi les chaussures de bains sont-elles recommandées. Comme la plage est partout en pente douce, qu'il n'y a nulle part de courants dangereux, que les oursins et les méduses sont rares, la mer est ici un paradis pour les enfants.

Dans les hôtels, ces jeunes pensionnaires sont toujours les bienvenus. Le touriste paresseux trouvera il Limassol une variante « verte» il la vie de plage. Il pourra ici se prélasser au soleil, non pas sur le sable, mais sur des pelouses vertes et emprunter le plongeoir en planches pour se jeter il l'eau. Celui qui n'aime pas l'eau de mer très salée trouvera une piscine dans la plupart des grands hôtels.

La température de l'eau en Méditerranée rend les activités nautiques possibles en toutes saisons. La plupart des grands hôtels du littoral sont équipés pour le ski nautique, la plongée, la planche il voile et l'aviron. Votre hôtel vous indiquera au besoin où vous adresser pour pratiquer ces différents sports.

La pêche il la ligne est bien entendu possible en mer, mais il ne faut pas s'attendre il faire ici de pêche miraculeuse. Autour de l'île les eaux sont relativement peu poissonneuses en raison de leur haute salinité et de leur faible teneur en plancton.

L'amateur de voile ira s'inscrire aux clubs (de voile) de Larnaka, Limassol ou Paphos. Les hôtels et le bureau d'informations touristiques local vous donneront volontiers toutes les indications utiles.

Une partie de tennis n'est pas redoutable le matin ou en fin d'après-midi. De nombreux hôtels disposent de courts, mais il existe également des clubs de tennis et des centres sportifs où l'on peut pratiquer ce sport diaphorétique par excellence. Le plaisir d'une randonnée équestre sur le mont Troodos demande moins d'efforts et garantit une véritable détente.

Mais c'est le marcheur qui jouira ici de la plus grande liberté.

Il trouvera entre les champs de blé, les oliveraies et les orangeraies, des sentiers pédestres tranquilles. S'il ne recule pas devant l'effort, l'ascension du mont Troodos lui est vivement recommandée. Sur les vastes pentes boisées de la montagne, délicieusement ombragées, l'air est chargé de senteurs fraîches qui en font un lieu de promenade idéal.

Les vestiges de quelque neuf millénaires d'histoire dispersés dans l'île réjouiront l'amateur d'art et de vieilles pierres, l'historien et l'archéologue. Chypre sera pour eux une véritable île au trésor.

La diversité de l'île fait que des vacances chypriotes ne sont jamais ennuyeuses.

Géographie Chypre, par la superficie, troisième des îles méditerranéennes, présente quelque 780 km de côtes, Géographiquement elle fait partie du Proche Orient ; elle est à 65 km de la côte méridionale de l'Anatolie, à 95 km de la côte syrienne, à 380 km de la côte égyptienne et à 550 km de la Crète, Deux massifs montagneux la traversent d'ouest en est: l'étroit Pentadactylos au nord (150 km qui culmine avec le mont Kyparissovouno à 1024 m), et le massif du Troodos, au sud, qui culmine avec le mont Olympe (1952 m), le plus élevé de l'île, Entre ces deux massifs s'étend la plaine de Messaria, large et fertile au centre de laquelle se trouve Nicosie, A l'ouest elle est limitée par la baie de Morphou et à l'est par la baie de Famagouste, A l'exception de Nicosie, toutes les grandes agglomérations de l'île sont situées sur le littoral.

On compte à Chypre 268 journées ensoleillées, sans nuages, et le sol ne reçoit en moyenne que 375 mm de pluie par an. Il pleut essentiellement en décembre et janvier. L'air est sec et sain. En juillet/aoüt, le thermomètre grimpe jusqu'à 33 DC en moyenne, en montagne jusqu'à 26/27 C et, dans la plaine particulièrement sèche et chaude de la Mésorée jusqu'à 40 C.

Sur le littoral les températures maximales sont atténuées par les brises marines. C'est en Méditerranée orientale que les températures de l'eau sont les plus élevées de toute la Méditerranée; en août l'eau atteint 28 C. Au cours des mois les plus froids de l'année, en janvier et février, elle se maintient à 16 C.